AGRICULTURE : Le Bénin intègre la Chambre forte mondiale des semences du Svalbard

0 367

Le Laboratoire de génétique, biotechnologie et sciences des semences de I’Université d’Abomey-Calavi et I’Institut national des recherches agricoles du Bénin (Inrab) ont envoyé des semences de légumes, de céréales et de légumineuses d’importance nationale à la Chambre forte mondiale de Svalbard, le 28 mai 2024. Un acte marquant l’intégration officielle du Bénin dans la réserve mondiale des semences du Svalbard.

La réserve mondiale de semence du Svalbard est une véritable chambre forte située sur l’île Norvégien du Spitzberg à 130m sous terre avec une capacité de stockage de plus de 4 millions d’échantillons. L’objectif de cette structure consiste à conserver des graines des cultures vivrières du monde entier, afin d’assurer leur survie en cas de catastrophes naturelles. Ces semences peuvent être conservées au moins pendant 200 ans même en cas de coupure d’électricité en l’espace de 8 ans. Les banques génétiques ont déposé prêt de 860000 échantillons issus de 4000 espèces différentes de plusieurs pays : le Brésil, le Mexique, l’Inde, le Zimbabwe et l’Azerbaïdjan. C’est le tour du Bénin de faire partie de cette gigantesque structure qui lutte pour la sauvegarde des semences.

Moudachirou ALIOU / Contact : 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.