PENTINGA: terre de cultures céréalières et du coton

0 156

Patinga est un village de la commune de Cobly dans le département de l’Atacora; arrondissement de Tapoga. Le nom Pentinga signifie « Zone des kapokiers». Il regroupe un total de six quartiers. Ses habitants, la plupart des paysans cultivent le maïs, le riz, le soja, le coton et bien d’autres spéculations pour leur bien-être.

Le maïs, le coton et le soja sont les principales cultures auxquelles s’adonnent gaiement les habitants de Pentinga. Les femmes elles, s’investissent beaucoup plus dans la production et la transformation du riz, comme activité génératrice de revenu. C’est généralement pour maintenir leur foyer et satisfaire à divers besoins de subsistance. Situé dans une zone chaude et presque désertique, Pentinga et ses habitants sont confrontés à plusieurs difficultés. Aussi bien dans la production que la transformation, ces braves paysans rencontrent beaucoup d’obstacles dûs entre autres à la pauvreté des terres cultivables ; le manque des semences améliorées et à cycle court mais aussi des poches de sécheresse et la cherté des intrants en général.

Selon Orou Yari Soulé, Technicien spécialisée des organisations professionnelles agricoles (Tsopa) de la cellule communale de Cobly, face à tous ses problèmes des producteurs de Pentinga, les autorités de la commune de Cobly ne sont pas restées bras croisées. Elles ont élaboré des projets de développement local et tenu des séances de plaidoyer auprès des autorités de l’état central pour leur résolution. En témoigne la présence actuelle du projet COSO dans le village de Pentinga explique t-il. De même pour le compte de la Cellule Communale de Cobly Atda3, les techniciens spécialisés ont installé des unités de démonstration dans chacune des filières phare où tous les producteurs apprennent les bonnes pratiques culturales surtout, face aux changements climatiques. L’installation des Coopératives dans chaque filière pour faciliter les appuis techniques, la formation technique des transformatrices, l’appui en matériels et en équipements de production et de transformation sont autant de solutions désormais mises en place. Dès lors, le Défi consiste aujourd’hui à veiller à l’application et au maintien des approches.

A en croire Tawaga Jacob, président de l’Association villageoise de développement de Pentinga, c’est une garantie pour eux malgré les difficultés auxquelles ils font face en matière de production, d’avoir l’accompagnement indéfectible des autorités communales. Un soutien qu’il félicite.

Moudachirou ALIOU / Contact : 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.