CITRON : Culture et vertus

0 46

Antiseptique de premier ordre, le citron est à ne pas négliger dans la pharmacopée naturelle. Jaune, vert ou même orangé, il est bien apprécié pour son petit goût acidulé, sa fraîcheur et sa chair juteuse. Ce fruit à la peau plus ou moins épaisse est un allié du quotidien en cuisine et présente également de nombreuses vertus.

Le citronnier est un arbre peu rustique, tolérant jusqu’à -5°C. Ainsi, il n’est planté en pleine terre que dans les régions aux hivers doux. En pleine terre ou en pot, il convient de lui octroyer une exposition ensoleillée et à l’abri du vent. Dans les zones d’hiver, on plante en général au printemps, afin qu’il ait le temps de bien s’enraciner.

Le premier pas pour cultiver le citron consiste à obtenir des graines de citron. Vous pouvez les obtenir à partir de citrons que vous achetez en magasin ou au marché ou auprès d’un citronnier déjà établi. Une fois que vous aurez les graines, rincez-les soigneusement pour éliminer tout résidu de pulpe par exemple. Ensuite, laisser les se séchées à l’air libre pendant quelques jours avant de planter la graine de citron à une profondeur d’environ 2,5 cm dans le terreau. Il est conseillé d’arroser légèrement pour maintenir le sol humide, mais d’éviter de le détremper et d’opter pour un endroit chaud et ensoleillé.

Pour ses atouts culinaires et ses vertus thérapeutiques, le citron est par excellence un fruit à consommer sans modération, dans la limite, bien sûr, de votre tolérance digestive ! S’il n’est pas la meilleure source de vitamine C, il préserve néanmoins celle-ci grâce à sa peau épaisse et son suc acide. Ainsi, la vitamine est retrouvée en presque totalité plusieurs semaines après la récolte du fruit. Ne serait-ce que pour cela, le citron contribue à la santé et au tonus.

Le citron est également source d’antioxydants qui protègent la paroi des vaisseaux et l’on peut le recommander en cas de fragilité vasculaire (jambes lourdes, varices). On le prescrit aussi pour ses propriétés antiseptiques, dans la prévention et le traitement des affections respiratoires (rhumes, grippe…). Le citron s’emploie simplement en jus, pur ou dilué dans un peu d’eau, éventuellement sucré au miel pour en atténuer l’acidité. On peut l’utiliser en gargarisme, en cas d’aphtes ou de maux de gorge. En lotion, il est particulièrement recommandé aux peaux grasses, sensibles aux imperfections.

Voici quelques vertus astuces du citron

  • Perdre du poids

Le premier atout du citron pour la santé est son impact sur notre poids. Des études scientifiques indiquent que les personnes obèses présentent des concentrations en vitamine C insuffisantes et inférieures aux personnes qui ne sont pas obèses. Ce chiffre est directement lié à la quantité trop élevée de graisse abdominale. Outre ses qualités énergétiques, la vitamine C permet d’oxyder 30 % de gras en plus dans l’organisme lors d’un exercice physique. Ainsi, consommer régulièrement du citron peut aider à accélérer drastiquement le processus d’élimination des graisses. 

  • Purifier l’organisme

Il est de notoriété publique que boire un verre d’eau avec du jus de citron dès le réveil permet de bien commencer la journée. Cette croyance (véridique) est fondée sur le fait que le citron a un pouvoir purificateur sur l’organisme. Grâce à son pouvoir antioxydant, le citron est un aliment diurétique (il favorise l’envie d’uriner). De fait, l’élimination des substances toxiques est optimisée, ce qui aide à nettoyer le corps. Cela favorise même la prévention de certaines maladies. 

  • Lutter contre le cholestérol

Le citron peut aider à lutter contre le mauvais cholestérol, dangereux pour la santé dans la mesure où celui-ci bouche les vaisseaux sanguins et peut engendrer des maladies cardiovasculaires comme de l’hypertension artérielle. Les flavonoïdes et les limonoïdes ont un pouvoir sur la réduction du taux de cholestérol dans le sang. De manière plus globale, les antioxydants présents dans le citron (diurétiques) permettent de purifier le sang en éliminant les substances toxiques et les déchets. Le citron peut donc favoriser la prévention de maladies cardiovasculaires. 

  • Éviter le vieillissement prématuré

Le citron est l’un des fruits les plus riches en antioxydants. Il permet donc de lutter contre les radicaux libres et le stress oxydatif. Cela favorise la prévention du vieillissement prématuré, aussi bien physiquement (aspect de la peau) mais également au niveau du développement de certains cancers.

  • Antiviral et antibactérien

Le citron possède de véritables propriétés antivirales et antibactériennes qui permettent au corps de plus facilement lutter contre certaines affections telles que le rhume ou le mal de gorge. On peut consommer le citron en infusion ou l’utiliser froid pour en faire des gargarismes. Grâce à ces mêmes bienfaits, le citron permet de lutter contre les problèmes respiratoires en aidant le système immunitaire à se protéger.

  • Un allier contre les problèmes d’estomac 

Le citron est un excellent moyen de réguler naturellement le pH de l’organisme. De ce fait, il aide à limiter les douleurs et les problèmes de digestion tels que les ballonnements, les indigestions, les constipations ou encore les remontées acides.

  • Filtrer les déchets du corps

    Le citron aide le foie (un organe vital et indispensable au bon fonctionnement de l’organisme), à filtrer les déchets du corps en favorisant la décomposition des graisses (on le rappelle, grâce à la vitamine C et à ses vertus antioxydantes). Aussi, la teneur élevée du citron en vitamines C, favorise la fortification des vaisseaux sanguins et des reins. Ces derniers peuvent ainsi éliminer plus rapidement les toxines et les déchets du corps dans les urines. La richesse du citron en potassium favorise le bon fonctionnement des reins. Le citron vient donc aider purifier naturellement l’organisme en boostant les fonctions des reins et du foie.
  • Prévenir le cancer de la prostate

Le citron, riche en flavonoïdes, favorise le bien-être de la prostate. Grâce à ses effets anti-inflammatoires, cet agrume ralentit la production de cellules cancéreuses au niveau de la prostate et permet de prévenir le cancer éponyme. Évidemment, le citron n’est pas un traitement en soi.

  • Réduire l’index glycémique (anti-diabète)

Le citron est un aliment anti diabète (maladie chronique corrélée à un taux excessif de sucre dans le sang.) L’avantage du citron est que sa consommation aide à réduire l’indice glycémique et donc le sucre présent dans le sang.

  • Améliorer la qualité de la peau

Le citron peut également améliorer la qualité de la peau. On peut appliquer du jus de citron directement sur des taches pigmentaires, des cicatrices ou encore sur une peau acnéique pour apaiser l’épiderme. Par ailleurs, Il ne faut pas exposer une peau qui est entrée en contact avec du citron au soleil (le citron est photosensible).

Moudachirou ALIOU / CONTACT 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.