Journée Portes Ouvertes sur l’agroécologie et la production durable du riz au Bénin : Rikolto promeut une meilleure qualité du made in benin

0 140

Consolider la promotion du riz local au Bénin, est l’une des préoccupations majeures, qui retient l’attention de Rikolto, une organisation non gouvernementale. En collaboration avec le cadre de concertation des riziculteurs du Bénin (CCR-B), et sur financement de Enabel, elle a organisé une journée portes ouvertes sur l’agroécologie et la production durable du riz au Bénin. C’est une activité qui entre dans le cadre de l’action « Renforcement de la résilience des acteurs de la filière de riz au Bénin face au changement climatique et approvisionnement durable des villes en riz sain » et vise à sensibiliser les consommateurs en vue de booster les marchés locaux.

La nouvelle tendance adoptée par les producteurs en utilisant les anciennes méthodes de culture et en bannissant tout produit chimique afin de produire un riz sain et durable mérite d’être connue des consommateurs. C’est ce que confirme Pascal Gbénou, le président de l’organisation interprofessionnelle de la filière riz au Bénin (IFRIZ- Bénin) en ces termes : « les responsables des agriculteurs sont aujourd’hui engagés devant l’histoire parce qu’ils doivent montrer qu’ils ont fourni des produits qui arrivent à combler les attentes des consommateurs, notamment leur permettre d’avoir une santé saine ».

A cette occasion, des communications, des tables-rondes et une mini-foire d’exposition-vente ont été organisés. Cela a permis d’informer les consommateurs sur les enjeux de l’agroécologie en vue de contribuer à l’amélioration du marché local du riz produit au Bénin suivant des normes agroécologiques et de durabilité environnementale. Quelques produits agroécologiques ou biologiques soutenus par Défia ont été même présentés.Il s’agit entre autres de 3 types de riz que sont le riz blanc, le riz étuvé et le riz biologique.

Pour Mélanie Xuereb représentante du Programme de Développement de l’Entreprenariat dans les Filière Agricoles (DEFIA) de Enabel, cette journée porte ouverte organisée est d’une importance capitale car elle permet aux consommateurs et aux acteurs institutionnels d’être informés sur les enjeux de la production selon les normes agroécologiques et selon les vertus et qualité du riz made in Benin.

L’alternative à l’agriculture conventionnelle est l’agroécologie qui dispose d’une adoption des méthodes alternatives pour produire autrement et mettre des produits sains sur le marché. Pour atteindre cet objectif, les différents partenaires dont Enabel n’entendent pas marchander leur soutien. C’est à ce titre que la représentante de Enabel, Mélanie Xuereb fait savoir qu’il s’agit pour sa structure « d’accompagner les acteurs directs de la filière riz dans la transition d’une production conventionnelle vers une production beaucoup plus agroécologique ». Pour ce faire dira-t-elle, « le programme envisage la mise en place de 91 champs écoles paysans autour de 14 thématiques telles que le recours à l’alternation entre la culture de riz et les légumineuses ou encore l’utilisation de bio fertilisants pour la diffusion de bonnes pratiques écologiques »

Cette activité est en lien direct avec le Programme de Développement de l’Entreprenariat dans les Filière Agricoles (DEFIA), de Enabel.

Nadjahatou BAGUIRI (stg)

Contact: 95 79 55 55

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.