FORMATION DANS L’AGROPASTORALISME : La Fondation Claudine TALON en soutien à 60 jeunes filles déscolarisées 

0 113

Après la première édition qui a vu 100 jeunes filles formées, la Fondation Claudine TALON vient de lancer le lundi, 11 juillet 2022, la deuxième édition de son initiative de formation des jeunes filles déscolarisées dans les métiers de l’agropastoralisme.  Une manière pour cette Fondation dirigée par la première dame du Bénin d’offrir une seconde chance à ces jeunes filles qui pour diverses raisons ont très vite décroché du système éducatif formel. Pour cette deuxième édition, elles sont 60 à bénéficier de cette opportunité. La formation se déroulera en deux phases : une première phase de deux mois essentiellement théoriques dans un centre aménagé par la Fondation à Parakou. S’en suivra la phase pratique de trois mois dans une ferme agropastorale. Les soixante apprenantes seront, par ailleurs, logées par la Fondation et la formation est entièrement gratuite. Et ce n’est pas tout, elles seront suivies après la formation pour le lancement de leur entreprise agricole. Il est utile de souligner que sur les 100 jeunes filles de la première édition, 70 sont déjà installées grâce à l’appui de cette Fondation. Le projet Autonomisation de jeunes filles-Métiers de l’agropastoraloffre l’opportunité à des filles âgées de 16 à 25 ans en situation difficile, de suivre une formation et d’être accompagnées dans une insertion professionnelle. Démarré en 2019 dans les départements du Couffo et du Borgou, il vise la formation à des métiers dans le domaine agricole (élevage, maraîchage et petites transformations) avec l’appui de l’agence allemande de coopération internationale pour le développement (Giz). Le moins que l’on puisse dire est que cette initiative vient contribuer à la lutte contre le chômage des jeunes au Béni

    Jacques D. BOSSE 

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.