RÉORGANISATION DU SECTEUR DE L’ELEVAGE AU BÉNIN: Le ProSeR veut installer 6.000 hectares de parcelles fourragères au profit des éleveurs

0 1 617

Le Projet de Sédentarisation des Troupeaux de Ruminants au Bénin (ProSeR) s’engage à alléger la souffrance des éleveurs de ruminants. Cette ambition clairement affichée par les dirigeants du projet, se démontre à travers l’installation de ‹‹ 6.000 hectares de parcelles fourragères au profit des éleveurs au titre de l’année 2023 ›› précisé dans un communiqué signé par la Coordonnatrice du ProSeR Roukayath Chabi Toko en date du 11 avril 2023 et publié sur la page Facebook officielle du Gouvernement du Bénin. Ledit communiqué invite tous les éleveurs intéressés à s’inscrire au niveau de la cellule communale de l’Agence Territoriale de Développement Agricole (ATDA) de leur ressort territorial avant le vendredi 05 mai 2023. Financé avec l’appui de la Banque Ouest-africaine de Développement (BOAD), ce projet, faut-il le préciser entend
développer et réorganiser le sous-secteur de l’élevage au Bénin. Ce qui sans nul doute est l’une des ambitions phares du gouvernement du Bénin. Il faut rappeler que le ProSeR a pour objectif spécifique de contribuer à l’amélioration des productions animales et à la gestion rationnelle des exploitations. Il a été lancé le jeudi 23 décembre 2021 à Gogounou.

Jean-Luc EZIN

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.