Transformation numérique de l’agriculture et adaptation au changement climatique : les multi – acteurs nationaux échangent sur l’état de préparation du Bénin

0 276

Dans le cadre du programme d’action et d’adaptation en Afrique (AAAP), les acteurs des écosystèmes du e- agriculture et de l’adaptation au changement climatique au Bénin se sont réunis le Mercredi 26 juillet 2023 à Cotonou pour échanger sur les résultats des études de Profilage du Bénin en matière d’agriculture numérique et d’adaptation au changement climatique.

L’étude de profilage a été réalisée par le Centre Africain pour le Développement Équitable (ACED). Cette étude est mise en œuvre par le Global Center On Adaptation (GCA) et la banque africaine de développement (BAD). A l’ordre du jour, c’est la porte du numérique et de la digitalisation agricole qui retient les attentions à ce dialogue national. En effet, les participants s’interrogent sur les résultats de cette étude qui mettent en avant le potentiel des solutions numériques applicables à l’agriculture et le niveau auquel le Bénin se trouve dans l’utilisation de ces nouvelles techniques agricoles et l’adaptation de ces nouvelles cultures nationales au changement climatique. C’est dans ce sens que Fréjus Thoto Directeur exécutif ACED Affirme que « Ce que nous essayons de faire aujourd’hui avec nos différents partenaires notamment avec le global center on adaptation (GCA) et la banque africaine de développement c’est de voir un peu quelle est l’étape de préparation du Bénin dans l’utilisation du numérique pour l’adaptation au changement climatique. Il faudrait savoir là où on en est avant de pouvoir mieux planifier les investissements pour le futur. Donc nous faisons ce travail de recherche et ce travail analytique pour pouvoir mieux orienter la prise de décision sur cette thématique et les leviers sur lesquels on devrait agir ».

 De plus, ce dialogue national s’est axé sur les actions respectueuses de l’environnement et les initiatives porteuses de solutions numériques agricoles afin de produire sans nuire à la terre.  Pour Françoise Comlan Assogba secrétaire général du ministère de l’agriculture de l’élevage et de la pêche « Les travaux de profilage menés entre janvier et juin 2023 par le centre Africain pour le développement équitable ont révélé les premières informations, et aujourd’hui il est question de partager et de discuter ces résultats »

Notons que les partenaires financiers ont pris les mesures de la situation à l’image de la banque africaine de développement dont l’appui à la résilience au changement climatique est bien conséquent. Ainsi, Les différents participants s’engagent à identifier le levier à même d’élever le trio agriculture, numérique et adaptation au changement climatique.

Nadjahatou BAGUIRI (stg)

Contact: 95 79 55 55

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.