Gestion de conflits entre éleveurs et agriculteurs : Le Haut-Commissaire à la Sédentarisation poursuit sa tournée de sensibilisation dans la Donga

0 101

Après l’Atacora, le haut-commissaire à la sédentarisation, Adamou Mama Sambo poursuit sa tournée de sensibilisation des éleveurs dans les quatre communes de la Donga (Djougou, Bassila, Copargo et Ouaké). Le point saillant des débats était la question de la sédentarisation. En effet, pour la plupart des éleveurs rencontrés la sédentarisation manque de sens. Cela se comprend d’ailleurs, car pour le bouvier il faut bien se déplacer avec les animaux. « Nous rencontrons aujourd’hui les agro-éleveurs pour non seulement échanger avec eux sur les nouvelles orientations en matière de développement de l’élevage dans notre pays mais également sur les nouvelles mesures qui ont été prises récemment par rapport à la question de la mobilité et tout ce qui touche un peu à la question de la sédentarisation pour une cohésion sociale » tente d’expliquer Adamou Mama Sambo, le haut-commissaire à la sédentarisation. « Nous avons présenté aussi l’état d’avancement de nos projets que ça soit le ProSer projet de sédentarisation des troupeaux ruminants ou le projet COSO » poursuit-il.

Toute cette démarche semble convaincre les interlocuteurs du Haut-Commissaire. « Beaucoup ne comprenait pas le mot sédentarisation mais aujourd’hui, les éleveurs ont su que c’est une idée très salutaire pour la sécurité de l’élevage et pour la modernisation » explique le secrétaire général de l’association pour la promotion de l’élevage au sahel et en savane, Soumaïla Adamou

Par ailleurs, les organisations des professionnels des éleveurs souhaitent que cette information soit transmise de bouches à oreilles dans les différents villages du département. Ils prennent aussi l’engagement d’accompagner le gouvernement jusqu’au bout. Le respect de ces engagements dans les différentes parties permettra d’établir la paix sociale tant prônée.

« Nous ferons la même séance avec les agriculteurs pour qu’en leur sein également les visions, les orientations du chef de l’État en matière d’agriculture et de l’élevage et surtout la question de la sédentarisation et ce que cela impose soient très bien compris et partagé » souligne Adamou Mama Sambo, haut-commissaire à la sédentarisation.

Madeleine TAMA N’GOYE (Stg)

Contact: 95 79 55 55

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.