Rapport de performances agricoles : l’ATDA 4 fait son premier bilan de l’année

0 112

Depuis quelques années, le développement de l’agriculture béninoise repose sur différents pôles agricoles. Chacun d’eux travaille à promouvoir les filières qui leur sont affectées. Ceci s’observe également au niveau du pôle 4 regroupant les communes de Tchaourou, de Parakou, de N’Dali, de Nikki, de Pèrèrè, de Djidja de Savalou, de Bantè, de Dassa Zoumè, de Glazoué, de Savè, de Ouèssè, de Djougou, de Ouaké, de bassila et de Copargo. En vue de réaliser de grandes prouesses dans les filières d’anacarde, de coton auxquelles s’ajoutent le maïs, le riz, les tubercules et les légumineuses à elle affectées, l’ATDA 4 s’organise et s’autoévalue. Au détour de sa première revue semestrielle de l’année, il a été révélé que les résultats atteints conformément aux objectifs fixés avoisine les 50%. C’est ce que confirme Marc AIZO en ces termes : « L’évolution de ce plan montre qu’on est à un peu moins de 50%. Vues les difficultés qui ont démarrées en début d’année ce résultat n’est pas tout à fait mauvais ». Cette activité d’évaluation de performance permet à l’ATDA de mieux s’organiser, d’éviter les doublons et de développer des stratégies en synergie avec les acteurs.

Par ailleurs, les acteurs de ce pôle sont sollicités à fournir ensemble plus d’efforts pour atteindre de meilleurs résultats. « Quand on fait individuellement, il n’est pas toujours évident d’avoir le même regard mais lors qu’on le fait ensemble, tel qu’on le fait actuellement, nous permettra de savoir qu’on ne s’est pas trompé en choisissant cette option » confie Salifou DOUBOU préfet du département des collines.

Madeleine TAMA N’GOYE ( Stg)

Contact: 95 79 55 55

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.