Descente de l’ambassadrice des pays bas près le Bénin sur le terrain : Les réalisations de la phase 3 du projet ACMA visitées

0 171

Dans une lancée de visite des différents projets financés par les pays bas au Bénin, Tjoelker l’ambassadrice des Pays Bas près le Bénin, accompagnée de la nouvelle cheffe de coopération, Anouk Baron et de leurs collaborateurs, spécialistes thématiques, est allée s’enquérir de l’évolution des différents projets financés au Bénin. L’équipe a visité les acteurs du projet de l’administration foncière PMAF, à Bohicon, le projet « Approche communale pour le marché agricole phase 3 » à N’Dali (Boko) et le projet BENIBIZ 2 à Parakou.

L’équipe dans sa visite est passée à Bohicon, Parakou et ensuite N’Dali. Une fois à N’Dali, la délégation   s’est rendue compte que la phase suivante du projet ACMA 3 qui met un point d’honneur sur l’exploitation de nouvelle variété de tomates et de piments pour un meilleur rendement connais déjà des expérimentations. A cet effet, trois variétés de tomates et trois variétés de piments sont en phase d’expérimentation. « L’objectif de ce test est de comparer plusieurs variétés de tomates et de piments pour identifier laquelle des trois est plus adaptée aux conditions agroécologiques qu’on peut vulgariser dans tout le Borgou » explique Moïse Adéyingbé, responsable innovation et agriculture intelligente du projet.

Le même test est prévu pour être réalisé dans la Donga et les Collines constituant les nouveaux départements cibles de ACMA 3 grâce au financement de l’ambassade du Pays-Bas au Bénin.

 La délégation de l’ambassadrice a pu discuter avec l’équipe du projet ACMA 3 des activités déjà réalisées et les essais en cours pour mettre à la disposition des producteurs des variétés de semences à haut rendement. Très émue, Tjoelker affirme que « ACMA3 est un projet prometteur de développement qui permet aux fermiers, aux paysans de s’organiser à long terme avec les différents types de l’innovation mais surtout avec la force ».

Par ailleurs, Ekoué Dossa directeur général des sols et productivité agricole ACMA a profité de l’occasion pour dire un sincère merci à l’ambassadrice pour le soutien. Pour lui, tous les défis relevés ne pouvaient l’être sans le soutien de cette diplomate qui a beaucoup apporté aux trois phases du projet ACMA. « Cette visite exprime bien l’intérêt que vous nous portez au projet ACMA mais aussi au développement agricole au Bénin. Les bénéficiaires directs et nous, tenons à vous remercier et nous sommes très heureux d’avoir le soutien de l’ambassade du Pays-Bas » lance-t-il.

Rappelons que le projet ACMA 3 vise l’amélioration du revenu des exploitants agricoles et l’augmentation des productions agricoles. 

Nadjahatou BAGUIRI (stg)

Contact: +229 95 79 55 55

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.