FRANCE : Le gouvernement vise la souveraineté agricole.

0 126

«Au même titre que notre sécurité, notre défense nationale, l’agriculture est placée au rang des intérêts fondamentaux de la nation» annonce Attal
Dans une conférence de presse sur le calendrier et l’avancée des mesures visant à éteindre la crise agricole, le Premier ministre français a réaffirmé ce mercredi 21 février 2024, le cap de la souveraineté agricole. Gabriel Attal a annoncé que le projet de loi d’orientation agricole place l’agriculture « au rang des intérêts fondamentaux de la nation ». En dévoilant plusieurs mesures au profit des agriculteurs, le Premier ministre français a indiqué qu’un nouveau projet de loi sera présenté « d’ici à l’été » pour donner plus de revenus aux agriculteurs, avec l’exonération de cotisations patronales sur « la quasi-totalité des emplois saisonniers agricoles » dès l’année en cours.
A en croire, le Premier ministre français 150 millions d’euros « seront mobilisés » pour la filière de l’élevage. «L’élevage est une des filières qui souffrent le plus, je m’étais engagé à prendre des mesures pour les aider (…) Nous sommes en train de finaliser un dispositif pour alléger les impôts et les charges sociales des éleveurs dont la valeur du cheptel augmente, notamment du fait de l’inflation. Au total, c’est 150 millions d’euros qui seront mobilisés pour nos éleveurs, là aussi, avec une entrée en vigueur de la mesure dès cette année» a-t-il déclaré rapporte Bfm tv.


Soulignons que concernant la protection des agriculteurs français face à la concurrence, Attal a également évoqué les néonicotinoïdes, affirmant avoir demandé à la Commission européenne « d’interdire toute importation de produits agricoles » contenant cet insecticide.


Moudachirou ALIOU / Contact: 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.