MADAGASCAR : Le Cacao vendu à un prix supérieur à celui de la vanille.

0 85

La hausse des prix mondiaux du cacao bénéficie aux producteurs locaux malgaches qui voient la valeur de leurs produits désormais supérieure à celle de la vanille. Il s’agit d’une occasion en or pour les producteurs du Cacao qui savourent déjà cette cherté.

Pour une première fois à Madagascar, le cacao se vend aujourd’hui plus cher que la vanille. Une situation provoquée par la conjoncture mondiale sur le marché international du cacao. Des records de prix sont battus chaque jour. Une opportunité expliquée en partie par une baisse d’environ 10% de la production mondiale pour l’année en cours. Aujourd’hui, la fève brune se négocie au-dessus des 7 000 dollars la tonne sur le marché international. Une hausse du prix qui se répercute différemment chez les producteurs en fonction des pays. Sur la Grande île, les agriculteurs tirent leur épingle du jeu. Avec ses 15 000 tonnes exportées par an, Madagascar fait figure de « petit poucet » au milieu des géants du secteur que sont la Côte d’Ivoire, le Ghana ou le Cameroun, qui alimentent à eux-seuls trois cinquièmes du marché mondial avec leurs trois millions de tonnes de cacao.
Néanmoins, les Malgaches se frottent désormais les mains car jamais les agriculteurs n’ont tiré un si bon revenu de cette culture. Comparativement à la politique commerciale pratiquée dans les pays d’Afrique de l’Ouest comme la Côte d’Ivoire dite « bord champs » qui garantit aux paysans un prix fixe de 1 000 francs CFA, soit à peu près 1,5 dollar, au Madagascar, la politique libérale de prix permet aux producteurs de toucher près de 3 000 francs CFA ou 5 dollars le kilo de fèves de cacao sec. Une belle évolution pour les planteurs qui empochent aujourd’hui 24 000 ariary le kilo, soit environ 4,9 euros. Soulignons également qu’au Cameroun, les fèves de cacao se vendent à plus de 5 000 FCFA par kilogramme, permettant également aux producteurs de bénéficier du fruits de leur travail.

Moudachirou ALIOU / Contact : 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.