SALON NATIONAL DE LA FINANCE AGRICOLE : Une première au Bénin pour soutenir les producteurs agricoles

0 125

Pour contribuer à l’amélioration des producteurs à l’accès au financement agricole, un Salon National de la Finance Agricole s’est tenu du 31 mai au 1er juin 2024 à l’Université nationale d’Agriculture de Porto-Novo. L’évènement vise à créer une synergie d’action entre tous les acteurs de l’Etat et le secteur privé intervenant dans l’agriculture.

Comme les semences ou les fertilisants, les finances sont un facteur essentiel de développement agricole. Néanmoins, l’accès des producteurs au financement agricole reste encore embryonnaire au Bénin. Selon le Recensement national de l’agriculture (Rna 2021), seulement 6,9% des agriculteurs ont accès au crédit agricole, alors que les agriculteurs ont besoin de ressources financières nécessaires pour assurer leur fonds de roulement ou d’investissement. D’où la tenue de ce Salon national de la finance agricole (SNFA), qui vient apporter des approches de solutions au mal des producteurs agricoles.
La cérémonie officielle de lancement du salon a été marquée par une conférence inaugurale. Au cours de celle-ci, les intervenants ont souligné le contexte de la finance agricole au Bénin. Pour David D. Adjovi, président de l’union communale des producteurs, point focal de la Plateforme nationale des organisations paysannes et de producteurs agricoles du Bénin (Pnoppa-Bénin) « les producteurs sont obligés de contracter des prêts commerciaux pour les adapter à l’agriculture, ce qui ne marche pas ».

Face à cet état de chose, il est primordial de mettre en place des approches de solutions adéquates. « Aujourd’hui, les questions de finance agricole ne sont plus à traiter de façon dispersée; il faut vraiment que les spécialistes de la question se mettent ensemble avec les autres acteurs pour que les problèmes soient adressés de façon efficace » suggère Hountin Kiki, consultant agroéconomiste, spécialiste de la finance agricole et climatique.
Au cours de ce salon, il a été suscité une collaboration efficace entre les agences étatiques, les chercheurs, les agriculteurs, les institutions financières voire les presses agricoles à travers la mise en place d’un cadre de concertation. Ce fut également un moment qui a permis de révéler la filière universitaire de finance agricole récemment mise en place au sein de l’Université nationale d’Agriculture (Una) pour accompagner l’initiative.

Moudachirou ALIOU / Contact : 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.