GESTION DES RISQUES AGRICOLES : L’intégration du genre, clé de résilience et d’égalité

0 39

La Gestion des Risques Agricoles (Gra) est cruciale non seulement pour la production agricole mais aussi pour la sécurité alimentaire et la réduction de la pauvreté, surtout dans les zones rurales.
Mais cette approche néglige souvent les différences de genre, limitant ainsi son efficacité. Une étude récente de la Plateforme pour la Gestion des Risques Agricoles (Parm), en partenariat avec le Fonds International de Développement Agricole (Fida), souligne l’importance d’intégrer une perspective genre.

Les femmes et les hommes étant différemment affectés par les risques agricoles, l’étude propose un cadre conceptuel et des directives pratiques pour une gestion des risques agricoles plus inclusive. Ces directives couvrent tout le cycle de la Gestion des Risques Agricoles, de l’évaluation des risques à la mise en œuvre et au suivi des stratégies d’adaptation.

L’intégration du genre dans la Gestion des Risques Agricoles va renforcer la résilience des systèmes agricoles familiaux en répondant aux besoins spécifiques des femmes et des hommes. Cela permet aussi de promouvoir l’égalité des chances en offrant à tous un accès équitable aux informations, ressources et opportunités de formation. Cette approche contribuera également aux Objectifs de Développement Durable (Odd), notamment l’objectif 2 (Faim Zéro) et l’objectif 5 (Égalité entre les sexes).

L’étude de la Plateforme pour la Gestion des Risques Agricoles (Parm) représente un pas significatif vers une Gestion des Risques Agricoles plus efficace et inclusive, fournissant aux praticiens et décideurs politiques les outils nécessaires pour intégrer le genre dans leurs programmes et politiques.

Nadjahatou BAGUIRI (Stg) / 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.