Don de matériels agricoles à 60 pépiniéristes : La Fénapab dans son rôle de soutien à la filière anacarde

0 56

La Fédération Nationale des Producteurs d’Anacardes du Bénin (Fénapab) n’attend plus restée passive face aux pénibles conditions de travail des producteurs de cette filière au Bénin. C’est dans ce sens que cette organisation a procédé à la remise de matériels à 60 pépiniéristes de plants certifiés venus de tous les Départements du Bénin le 31 mai dernier à son siège social basé à Parakou.

Par Daouda BONI

Un ensemble de 30 filets d’ombrière de 100 mètres carrés, les greffoirs, les flacons d’alcool et des sectateurs puis de 20 scies égoïstes, de paires de bottes et de coupe-coupe… C’est la composition des dons reçus des mains de la Fénapab par 60 pépiniéristes.  Ce geste évalué exactement à 13.573.450 de francs Cfa a été une réalité grâce au soutien des projets ComCashew et de la Giz dont la contribution à eux-seuls se lève à 40%. Pour cette faîtière nationale, ce soutien aux pépiniéristes vient à point nommé pour aider au renforcement des pools de prestataires déjà installés dans sept communes et dont le rôle consiste à entretenir les anciennes plantations ou à installer de nouvelles. A en croire Abdou Rafiou Chabi Lafia ; président de la Fénapab, cette action s’inscrit dans la droite ligne du Programme d’Action du Gouvernement qui a retenu la filière anacarde comme deuxième filière agricole après le coton. Ce faisant, le Gouvernement du Bénin vise «l’augmentation substantielle de la production de noix en passant de 100.000 tonnes par an en 2016 à au moins 200.000 tonnes par an en 2021 dont au moins 50% sont transformées au Bénin». Pour Chabi Lafia, la Fénapab a déjà entrepris des actions pour la structuration des pépiniéristes en coopération et des formations en techniques de greffage et de surgreffage afin de concrétiser cette volonté du Gouvernement. Mieux, en témoignant de la disponibilité de la Giz dans les actions de la Fénapab, Ismaël-Ben Brahima Chef antenne ProAgri représentant ComCashew a fait savoir que la Giz est prête pour accompagner la Fénapab en mettant à sa disposition des matériels agricoles performants capable d’accroître la production et améliorer le rendement de ladite filière. Très heureux, les bénéficiaires à travers la voix de leur porte-parole Noël Yabi Chabi, ont pris l’engagement devant les Partenaires Techniques et Financiers d’en faire du joyau un très un bon usage.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.