Campagne cotonnière 2018-2019 : Le Bénin tient la dragée haute avec près de 700 000 tonnes.

0 135

La filière coton au Bénin a atteint un plafond jamais enregistré en Afrique de l’Ouest. Cette performance historique de près de 700 000 tonnes de coton graine, classe désormais le Bénin en tête des grands producteurs de l’or blanc tel que le Mali et le Burkina-Faso.

Par Daouda BONI

Partant de 451.000 tonnes de coton égrenées en 2016-2017, 597.986 tonnes en 2017-2018, la production cotonnière du Bénin est passée à plus de 700 000 tonnes de coton graines pour le compte de la campagne 2018-2019. Cette performance historique a permis au pays de ravir la vedette au Mali et au Burkina Faso dont les productions sont respectivement estimées à 660.000 tonnes et 460.000 tonnes. Cette croissance en tonnages jamais égalée en Afrique de l’Ouest est la manifestation directe de la volonté du Gouvernement Talon à faire du coton son cheval de bataille tel que commenté par Gérald Estur, expert du coton interrogé sur les antennes de la Radio France Internationale. Pour lui, cette «reprise en main de la filière » est à l’actif des autorités béninoises qui ont décidé d’insuffler une nouvelle dynamique à la filière. « La production, qui plafonnait autour de 350.000 tonnes, a plus que doublé depuis l’arrivée du nouveau régime » certifia l’expert avant de revenir sur les motifs de cette performance. Gérald Estur a démontré que l’augmentation de la production est liée au paiement à temps des cotonculteurs et la mise en place rapide et de façon efficace des intrants. Pour rappel, la filière nourrit plus de 3,5 millions de béninois selon les statistiques de l’Institut Nationale de Statistique et de l’Analyse Economique (Insae) et a un important impact sur le taux de croissance de l’économie béninoise en général. Cette filière demeure au Bénin, la principale culture de rente, constituant de ce fait la base de l’économie rurale et agroindustrielle. Il contribue en termes de valeur ajoutée à 11,13 % du PIB et représente70% de la valeur des exportations.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.