Financement du volet agriculture du Pag : Le Koweït prêt à investir ses pétrodollars

0 71

Les autorités koweïtiennes étaient en échange le 5 janvier dernier avec leurs homologues du Bénin. Objectif ; appréhender au mieux les enjeux autour de l’agriculture du pays hôte, les ambitions de l’exécutif et la partition que le gouvernement béninois attend du Koweit.

Par Sébastien Yanga

Après avoir investi dans plusieurs projets au Bénin, le Koweït revient cette fois-ci dans le cadre du financement du Programme d’action du gouvernement (Pag) dans le secteur agricole. Le 5 janvier dernier, une délégation Koweïtienne était au Bénin pour joindre l’acte à la parole. « Nous sommes là dans le cadre du financement du Programme d’action du gouvernement dans le secteur agricole» a fait savoir Munzer Hamdieh le Chef de mission de la délégation du Fonds Koweïtien de développement (Fkd).  Durant deux semaines, les membres de ladite délégation ont rencontré plusieurs autorités de l’agriculture béninoise avec pour point de mire des sorties sur le terrain. Ces différentes activités leur ont permis d’appréhender les enjeux autour de l’agriculture béninoise, les ambitions de l’Exécutif et la partition que le Gouvernement béninois attend qu’elle apporte. Convaincu que son institution arrivera à conclure un accord avec le Bénin pour le financement de l’agriculture béninoise, le chef de la délégation koweïtienne a rassuré « Nous avons eu des échanges très fructueux avec le gouvernement, nous parviendrons à un accord ». À entendre Zul Kifl Salami, Chargé de mission du chef de l’Etat du Bénin qui a accueilli la délégation, les présents échanges sont d’une grande importance pour l’agriculture au Bénin : « Cette mission est là pour les nouveaux financements qu’elle pourra accorder au Pag et pour cela l’agriculture est le secteur de prédilection sélectionné par le Fonds ». Pour mémoire, le Fonds koweitien pour le développement a déjà servi dans la construction de l’hôpital de Tchaourou, à la lutte contre l’érosion côtière et bien d’autres projets au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.