Les vertus du Baobab : Ses bienfaits sur la santé humaine

0 127

Connu sous plusieurs noms dans les langues nationales au Bénin (KPASSA en Fon ; OTCHE en Nago etc.), le Baobab est un arbre gigantesque des régions sèches d’Afrique au tronc très large et aux branches imposantes. Son tronc assez grand de diamètre conserve de l’eau afin de pouvoir tenir en temps de sècheresse. Certains le désignent par « arbre de vie » car sa durée de vie s’étend autour de 2000 ans. Spirituellement, il est un arbre fétiche ou divinité qu’adorent certaines familles au Bénin et en Afrique en général. Le baobab est un produit exceptionnel dont les bienfaits sont nombreux.

Par Vivien ZANNOU

Toutes les parties du baobab sont exploités pour leurs vertus thérapeutiques et nutritionnelles : racines, feuilles, tronc, écorce, pulpe, graine. Il est par ailleurs intégré dans l’élaboration de remèdes traditionnels africains. Encore appelé « pain de singe », sa pulpe est très riche en acides organiques, calcium, et vitamines C. c’est un remède excellent contre les scorbuts. Ses feuilles sont très concentrées en protéines et en calcium tandis que les graines sont très riches en oligoéléments et diverses autres vitamines selon les experts de la santé. On peut le consommer sous forme de poudre, boissons, de tisanes ou de décoctions.

Dans la pratique de la médecine traditionnelle africaine, le baobab permet de soigner de nombreux maux gastriques notamment la dysenterie, la diarrhée et les inflammations du tube digestif. Ainsi, une infusion ou une décoction du baobab permet de lutter efficacement contre le paludisme. Selon DAH DJIVÔ, Tradipraticien béninois : « on se sert de ses écorces préparées en tisane pour laver les enfants pour leurs croissances. Mais il n’est pas recommandé de leur laver la tête avec car elle se développera exagérément ». Au même titre que le Karité, l’huile de baobab est très prisée pour les soins de peau (une peau lisse et soignée). Par exemple, on en utilise contre les vergetures des femmes. Pour les douleurs musculaires, son huile issue de ses graines est utilisable pour le soulagement. Toutefois, son huile est associable au karité pour conserver une chevelure souple et brillante. L’exercice consiste juste à passer l’huile sur le corps ou la partie douloureuse pour obtenir satisfaction. Pour la carie dentaire, il est recommandé d’appliquer sur la dent malade la sève de baobab ainsi que ses graines réduites en poudre. Vous pouvez frotter les unes contre les autres et en extraire le jus pour soigner la plaie. Cette recette appliquée une à deux fois par jour facilite le processus de guérison de la plaie ainsi qu’une bonne cicatrisation. Tous ces composants naturels et quelle que soit sa formule de consommation choisie, le baobab est d’une importance capitale à l’organisme de l’homme. Il est donc recommandé à tous.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.