Lancement du projet d’appui au développement des cultures maraîchères à Kandi : L’Union européenne vole au secours des producteurs 

0 78

Les maraîchers et autorités interdépartementales de l’Alibori ont accueilli le mardi 10 décembre dernier les représentants de l’Union européenne à la salle Michèle Cahu de l’Apida à Kandi. C’était à l’occasion du lancement officiel du projet d’appui au développement des cultures maraîchères et de renforcement de la résilience des exploitants maraîchers dans les communes de l’Alibori (Padcmca). Cette cérémonie a connu la présence effective des acteurs du développement à la base dont des cadres techniques des mairies et les représentants de groupements féminins des activités maraîchères.

Par Daouda BONI

Les maraîchers du département de l’Alibori ont de quoi offrir désormais une production qualitative et quantitative aux populations. C’est en effet la conséquence de la bonne santé de la coopération entre l’Union européenne et l’Association pour la promotion de l’intercommunalité dans le département de l’Alibori (Apida). Cette coopération qui vient de mettre sur pied le projet d’appui au développement des cultures maraîchères et de renforcement de la résilience des exploitants maraîchers dans le département de l’Alibori (Padcmca) apporte ainsi un appui à la promotion du développement territorial durable et équilibré dans ce département. Dans son discours de lancement des hostilités, le Chargé de mission Isaac Guerra Yarou sentant du préfet de l’Alibori a salué l’importance de la participation de chaque partie prenante du Padcmca en précisant que ce projet s’inscrit dans le cadre des politiques agricoles du gouvernement pour la promotion de l’agriculture béninoise. A entendre le Maire Bio Sarako Tamou, Président de l’Association pour la promotion de l’intercommunalité dans le département de l’Alibori (Apida), le Padcmca est un outil de développement nécessaire.  « Nous disons merci à l’Union européenne en assurant nos partenaires que tout sera mis en œuvre pour la conduite de ce projet avec succès ». En prenant la parole au nom du partenaire technique et financier, Boco S. Roland, spécialiste suivi évaluation, chargé des appels à projets au Padt, est revenu sur l’engagement de l’Union européenne conformément au programme d’appui au développement territorial en République du Bénin à toujours rester aux côtés des communes pour l’atteinte des objectifs de développement à la base. Le Padcmca durera 27 mois, à compter de novembre 2019 à février 2022 sur financement du 11e fonds européen pour le développement (Fed). Après le cérémonial officiel du lancement de ce projet, trois communications ont meublé les échanges notamment sur le fonctionnement du projet, son cadre du financement et les grandes lignes de son plan opérationnel. Ce projet qui vient apporter un ouf de soulagement aux maraîchers du département de l’Alibori dans leur activité pour la promotion de l’économie locale

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.