EXPORTATION DES PRODUITS AGRICOLES AU BÉNIN : Le gouvernement contraint les producteurs à vendre au pays

0 133

C’est à travers un communiqué en date du 20 avril 2023 que le Directeur Général des Douanes Béninoises Alain Hinkati a rappelé aux agriculteurs ainsi qu’à tous les autres acteurs de le chaîne de vente, la mesure interdisant l’exportation du soja, les noix de cajou et les intrants agricoles en République du Bénin. Ainsi, il est notifié dans le communiqué du directeur que ‹‹ toute tentative d’exportation frauduleuse des produits agricoles par voie terrestre constitue une infraction douanière de contrebande sanctionnée par des peines d’emprisonnement pouvant aller jusqu’à cinq (05) ans et par le paiement de fortes amendes pouvant être évalués à quatre fois la valeur des marchandises de contrebande ››. Outre ces peines encourues par les auteurs, ledit communiqué précise dans son deuxième paragraphe, qu’il sera procédé à ‹‹ la confiscation des produits et des moyens de transport (camions , véhicules, tricycles , motos, pousse-pousse…).
Ces mesures mises en place, entrent dans le cadre de la mise en œuvre de la politique agricole et industrielle du gouvernement Talon. Par ailleurs, il faut préciser que, les peines et sanctions évoquées par la première autorité des douanes n’épargnent point les complices et autres personnes qui auraient participé à l’exportation frauduleuse des produits agricoles mentionnés supra et reconnu comme tel. Ainsi, les agriculteurs notamment les producteurs concernés n’auront pas d’autres choix de s’y conformer sous peines d’être sanctionnés par loi douanière.
J-L.E

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.