Nouveau projet agricole au Bénin : Le PDI-CVA, une lueur d’espoir pour l’indépendance alimentaire

0 358

Le 21 septembre 2023, Gaston Cossi DOSSOUHOUI, ministre de l’Élevage et de la Pêche au Bénin, a lancé officiellement les activités du Projet de développement intégré des chaînes de valeurs agricoles (PDI-CVA) à la Préfecture des Collines à Dassa-Zoumè. Ce projet représente une opportunité majeure pour les producteurs de riz et de maïs, ainsi que pour l’économie nationale béninoise.

 L’objectif du PDI-CVA est de renforcer la sécurité alimentaire, d’augmenter les revenus des zones rurales et de réduire la dépendance aux importations de riz et de maïs. Pour y parvenir, le projet met en œuvre des approches innovantes autour de la production nationale compétitive et de la commercialisation de ces deux cultures clés.

Le PDI-CVA interviendra dans la quasi-totalité des communes du Bénin, touchant directement 25 000 ménages, dont 30 % de femmes et 70 % de jeunes, dans diverses étapes de la chaîne de valeur agricole. De plus, environ 100 000 ménages bénéficieront du projet.

Au cours des cinq années prochaines années de mise en œuvre, le projet prévoit des actions ambitieuses, notamment l’aménagement de 650 hectares de terres cultivables avec une gestion optimale de l’eau, la réhabilitation de 50 kilomètres de routes d’accès, la construction de 13 entrepôts et 20 aires de séchage. Il est aussi prévu l’installation de 10 unités de transformation du riz étuvé et l’acquisition d’équipements de production et de post-récolte. L’objectif est également de réduire les pertes post-récolte de 30 % à seulement 10 %.

Le PDI-CVA s’engage également à établir 12 plateformes commerciales, à réduire les importations de riz et à créer 10 000 nouveaux emplois, tant dans le secteur agricole que dans les industries connexes. Les revenus annuels des ménages touchés passeront ainsi de 300 dollars US à 1500 dollars US. Soit de 180 000Francs CFA à 900 000 Francs CFA environ.

Le financement du projet, évalué à 18,40 millions de dollars US ; soit 11,45 milliards de FCFA, provient en grande partie de la Banque Islamique de Développement (BID), sous forme de subvention à hauteur de 35 %. Le gouvernement béninois contribue également avec 1,61 millions de dollars US.

En somme, le PDI-CVA représente une réponse aux défis de sécurité alimentaire, de réduction de la pauvreté et d’inclusion sociale au Bénin. Il s’inscrit dans l’objectif ambitieux de produire 1 million de tonnes de riz d’ici 2026, renforçant ainsi la dynamique de la diversification agricole initiée depuis 2016 par le président Patrice TALON et son gouvernement. Ce projet promet une avancée significative vers une économie agricole plus robuste et une nation plus autosuffisante en matière alimentaire.

Nadjahatou BAGUIRI

Contact: +229 95 79 55 55

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.