CONFÉRENCE MINISTÉRIELLE DE l’OMC

0 96

Shadiya Alimatou Assouman plaide la cause des producteurs de Coton du Bénin

À l’occasion de la Conférence de l’organisation mondiale du commerce ( Omc), Shadiya Alimatou Assouman, Ministre de l’Industrie et du Commerce du Bénin a plaidé la cause des producteurs de coton à cette 13ème Conférence qui s’est déroulée à partir du lundi 26 février à Abou Dhabi, capitale des Emirats Arabes Unis.

« Dans un contexte d’incertitudes économiques et de tensions géopolitiques croissantes, nous devons collectivement veiller à ce que l’Omc soit en mesure de relever les défis d’aujourd’hui », a indiqué Athaliah Lesiba Molokomme, présidente du Conseil général de l’Omc à l’ouverture officielle de la Conférence ministérielle.

Représentant le Bénin, Shadiya Alimatou Assouman, ministre de l’Industrie et du Commerce, a relevé au cours des travaux, pour le compte de la filière coton, que l’absence de résultats concrets depuis vingt ans sur la question du soutien interne, continue d’anéantir inexorablement les efforts, mais aussi les espoirs des petits producteurs.

Selon la ministre, les producteurs de coton ne veulent qu’à vendre leur coton au juste prix sur le marché international, afin de vivre dignement du fruit de leur labeur. A cet effet, Shadiya Alimatou Assouman invite ses pairs à soutenir cette cause. « Le Bénin exhorte tous les membres de l’Omc à soutenir le projet de décision ministérielle sur le coton soumis par le C4 et, au-delà, à soutenir, dans le sillage du partenariat Omc-Fifa, les initiatives nationales d’industrialisation à l’œuvre, telles que la zone économique spéciale de Glo-Djigbé (Gdiz) lancée par le gouvernement béninois pour promouvoir et accélérer la transformation locale du coton dans le cadre d’une chaîne de valeur complète et intégrée », a t-elle déclaré.

Soulignons que les pays dits du Coton-4 (ou C-4), à savoir le Bénin, le Burkina Faso, le Tchad et le Mali sont les premiers producteurs et exportateurs de coton du continent africain et comptent ensemble pour 3 pour cent de la production mondiale totale de cette culture et pour près de 8 pour cent des échanges mondiales

Les diverses échanges issues des activités ayant donné ses fruits, Ngozi Okonjo-Iweala, directrice générale de l’Omc, et Gianni Infantino, président de la Fifa, avec à leurs côtés Shadiya Alimatou Assouman, ministre de l’Industrie et du Commerce du Bénin, ont dévoilé le “Partenariat pour le Coton”, aux fins de renforcer le partenariat Omc-Fifa sur le coton et aider les pays africains à participer aux chaînes de valeur de la matière. L’initiative consiste également à appeler les secteurs public et privé à investir davantage dans le coton africain.

Une opportunité pour le Bénin qui appelle dans le cadre de ce partenariat à soutenir les initiatives nationales d’industrialisation notamment celle de la Gdiz au pays. Shadiya Alimatou Assouman a également décroché l’organisation au Bénin en 2024 de la Journée mondiale du coton.

Moudachirou ALIOU / Contact : 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.