14è ASSEMBLÉE GÉNÉRALE DU CORAF : Des perspectives pour le développement de l’agriculture sous-régionale en vue

0 119

Lancés officiellement, le lundi 15 avril 2024 à Golden Tulip Le Diplomate à Cotonou, les travaux de la 14ème Assemblée Générale ordinaire du Conseil Ouest et Centre africain pour la Recherche et le Développement Agricoles (Coraf), se tiennent sous l’autorité des ministres béninois Gaston Cossi Dossouhoui de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, et de son homologue chargé de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche Scientifique, Éléonore Yayi Ladekan.

« Accroître la collaboration avec le secteur privé en Afrique de l’Ouest et du Centre afin d’atténuer l’impact des crises climatique, sanitaire et sécuritaire sur l’agriculture » est le thème autour de réunissent les délégations venues d’un peu partout. Le Ministre Gaston Cossi Dossouhoui après ses mots de bienvenue aux participants, a souligné que la question de l’implication du secteur privé dans le financement de la recherche et de la vulgarisation agricole est mise en exergue ces dernières années par le Coraf à dessein. Parmi les défis à relever, il a cité la mise en place des facilitations pour l’émergence d’entreprises agroalimentaires et d’interprofessions agricoles fortes, l’arrimage des programmes de recherche avec les besoins du secteur privé et la gestion de la propriété intellectuelle des résultats de recherches.

Malgré tous les efforts consentis par les États africains avec l’appui des partenaires au développement, les investissements publics demeurent insuffisants par rapport aux énormes besoins du secteur agricole et il revient aux gouvernants d’en faire davantage suggère Aifa Fatimata Ndoye Niane, Représentante des partenaires au développement à cette session « Il est temps pour l’Afrique de baliser toutes les voies de la transformation structurelle de l’agriculture africaine car l’agriculture est l’avenir de l’Afrique et l’Afrique est l’avenir de l’agriculture », ajoute t-elle.

Selon Angela Moreno, présidente du Conseil d’Administration du Coraf, le Gouvernement béninois est à féliciter et à remercier pour avoir autorisé la tenue de cette Assemblée Générale Ordinaire au Bénin. Une décision qui montre que le Bénin est engagé à accompagner le développement de l’agriculture.

Prévu pour prendre fin le mercredi 17 avril 2024, les participants sont appelés à définir, dans l’espace géographique du Coraf, les mécanismes pour l’accroissement de la collaboration avec le secteur privé dans toutes les stratégies de production agricole au regard des enjeux d’adaptation aux variabilité et changement climatiques et les défis liés à l’atteinte des Objectifs de Développement Durable (Odd) et de valorisation socio-économique des innovations agricoles. C’est toute une panoplie de résolutions pour le développement de l’agriculture sous régionale qui sont attendues.

Moudachirou ALIOU / Contact : 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.