APRÈS LEUR RECRUTEMENT EN 2021 : 662 aspirants au métier d’enseignant bientôt en formation au profit des Lycée Techniques Agricole

0 79

C’est une bonne nouvelle pour les 662 aspirants au métier d’enseignant recrutés en 2021 par le Gouvernement. Leur formation est désormais actée pour cette année. C’est l’une des décisions issues du Conseil des Ministres du mercredi, 13 juillet 2022, présidé par le Chef de l’État Patrice Talon. Ces enseignants, à qui s’ajoutent quatre élèves professeurs certifiés, vont servir dans des Lycées Techniques Agricoles (Lta) qui ouvrent leurs portes en 2024. << Leur formation démarre cette année. Elle se déroulera sur les installations de l’Université d’Agriculture de Kétou avec l’appui d’une expertise étrangère et portera, selon les profils de recrutement et les domaines retenus, sur 30 pour cent de théorie et 70 pour cent de pratique professionnelle en contexte réel d’entreprises ou d’exploitations agricoles publiques ou privées.>>, précise le relevé du Conseil des Ministres. La preuve que l’accent sera mis beaucoup plus sur la pratique que sur les cours théoriques. Pour cette formation, c’est l’Université du KwaZulu-Natal en Afrique du Sud qui est retenue par les autorités béninoises sur la base d’un certain nombre de facteurs. Entre autres, son organisation, ses relations avec les entreprises sud-africaines et son positionnement sur le continent dans la formation des agronomes. Par ailleurs, la plupart de ses formateurs étant anglophones, il sera procédé à une remise à niveau des apprenants par le Centre béninois des langues étrangères de l’Université d’Abomey-Calavi, pendant une période de trois mois selon le même communiqué du Conseil des Ministres.

Par Jacques D. BOSSE

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.