STATISTIQUES AGRICOLES, ALIMENTAIRES ET NUTRITIONNELLES : Le Bénin reçoit l’appui de la Banque Mondiale

0 80

Plusieurs acteurs du monde agricole se sont donnés rendez-vous le mardi, 26 juillet 2022 à l’hôtel Azalaï de Cotonou. C’etait dans le cadre de la première session de l’année 2022 du Système National Intégré des Statistiques Agricoles, Alimentaires et Nutritionnelles (Snissan). L’occasion fut belle pour le Ministre de l’agriculture de révéler la sélection du Bénin à l’initiative 50.2030 de la Banque Mondiale.

Par Jacques D. BOSSE

Le Bénin reçoit une nouvelle fois la confiance des institutions de Breton Woods dans la mise en œuvre de ses programmes de développement. Ainsi, c’est le secteur agricole qui est impacté avec la sélection du pays à l’initiative 50.2030 de la Banque mondiale. Une initiative qui fournira un appui conséquent pour le renforcement des capacités des acteurs du Système national intégré des statistiques agricoles, alimentaires et nutritionnelles (Snissan) et la mise en œuvre de certaines opérations de collecte. C’est le Ministre de l’agriculture, de l’élevage et de la pêche lui-même en personne qui a apporté la bonne nouvelle aux acteurs du monde agricole le mardi, 26 juillet 2022, à l’occasion de la première session au titre de l’année 2022 du Snissan à Cotonou. Gaston Cossi Dossouhoui a d’abord expliqué l’importance de ce système : « Le Système national intégré des statistiques Agricoles, alimentaires et nutritionnelles (Snissan) a entamé sa mue pour suivre le train des profonds changements en cours dans le secteur agricole. Les données qu’il doit générer couvriront les maillons de production des filières, mais également ceux de la transformation et de la commercialisation. Aussi, les conditions de vie des agriculteurs et agricultrices de même que leur capacité de résilience et les données régulières sur la nutrition dans les ménages seront appréhendées pour rendre compte effectivement des politiques agricoles sur la population agricole », a-t-il fait savoir. Isaias Angue Obama Oyana, Représentant de l’Organisation des nations unies pour l’alimentation et l’agriculture (Fao), s’est réjoui que le Bénin poursuive ainsi sa remontée dans la mise en œuvre des piliers de la Stratégie mondiale pour l’amélioration des statistiques agricoles et rurales. Il a ajouté que ces initiatives revêtent d’une importance capitale, compte tenu des enjeux liés à la disponibilité d’une information statistique de qualité pour la prise de décision dans le secteur. Il a donc félicité le gouvernement pour la tenue de cette session. Aussi, a-t-il reconnu que la Fao est témoin, depuis quelques années, de l’instauration d’un cadre de production et de coordination des statistiques agricoles conformes aux standards internationaux et compatibles avec les enjeux de développement du secteur.
Le Directeur de la statistique agricole, pour sa part, a salué l’appui indéfectible et permanent du Ministre Dossououi aux activités statistiques et son implication personnelle à la réalisation des défis statistiques liés au secteur agricole.
Pour rappel le Snissan regroupe le monde agricole, notamment les directeurs départementaux, techniques et centraux du Ministère de l’Agriculture, de l’Élevage et de la Pêche, les Agences territoriales de développement agricoles, les Organisations paysannes, les partenaires sociaux, les partenaires techniques et financiers.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.