Production des tubercules dans le centre : Glazoué célèbre l’igname Labȯkȯ

0 158

Les acteurs agricoles et les commerçants de la commune de Glazoué tiennent en haute estime l’igname Labȯkȯ. En l’honneur de cette espèce d’igname, tout un festival est dédié. A sa 4ème édition, le Festival de l’Igname Labȯkȯ (Fila) s’est déroulé dans l’enceinte de l’auto gare de ladite commune. C’était le samedi 10 août dernier en présence du maire Jacques Dagoue.

Par Akotchayé Dassi

Têtes couronnées, autorités locales et communales, populations venues de tous les villages des communes de Glazoué et de Dassa-zoumé se sont données rendez-vous à la gare routière de Glazoué pour célébrer l’igname Labȯkȯ. Labȯkȯ, c’est une des variétés de l’igname très prisée et cultivée au Bénin. C’est aussi une espèce de tubercule qui entre dans la composition de plusieurs repas dont le plus connue reste l’igname pilée. La célébration de cette espèce pour les populations de Glazoué et environs revêt donc une dimension culturelle et identitaire des peuples Mahi et Ìdàáshà. C’est justement ce qu’a tenu à rappeler dans le message inaugural du Fila, Martin Houéhou, le représentant du Comité d’organisation de cette 4ème édition. « Le Fila est le seul tremplin favorable à la promotion des acteurs de la chaîne de production de l’igname Labȯkȯ et à l’union des fils de la commune de glazoué, les Mahi et Ìdàáshà » déclare-t-il. Au menu du festival, ont été programmé une soirée culturelle, une messe d’action de grâce et des réjouissances populaires où l’on déguste à satiété l’igname pilée. Le Maire de Glazoué, grand producteur du Labȯkȯ n’a pas manqué l’occasion pour encourager ses citoyens à la production massive de cette espèce d’igname. A travers son discours, les participants à ce festival ont ressenti la fierté d’être un fils, un paysan, de Glazoué. Une commune qui ambitionne devenir le premier producteur du Labȯkȯ si ce n’est déjà le cas au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.