Valorisation agricole dans la vallée du Mono : Le Bénin obtient un prêt de 30 milliards de la Badea

0 110

La Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), accompagne le gouvernement du Président Talon dans sa politique de développement agricole. Elle vient d’octroyer au Bénin un prêt de 50 millions de dollars, soit 30 milliards FCFA.

Ce prêt ainsi obtenu de la BADEA sera mis au profit de la réalisation du projet d’aménagement des terres agricoles et d’adaptation aux changements climatiques dans la vallée du Mono.

C’est un projet qui permettra d’améliorer l’approvisionnement alimentaire et va remédier aux effets du changement climatique sur l’agriculture. Pour ce faire, un réseau d’irrigation durable de 1,500 hectares, est prévu. L’objectif visé est d’augmenter la productivité du riz jusqu’à hauteur de 133% et toutes les autres cultures réunies à 250 %.

Par ailleurs, Le projet compte offrir au moins 2 000 nouvelles opportunités d’emplois, et prévoit mettre un accent particulier sur les jeunes et les femmes. Selon Dr Sidi Ould Tah directeur général de la BADEA, « le conseil a approuvé 8 projets stratégiques tous étroitement liés à l’atténuation du changement climatique, à l’agriculture durable ainsi qu’à l’autonomisation des femmes et des jeunes. Ce n’est pas une coïncidence. Ces domaines d’intervention sont au cœur de la stratégie 2030 de la BADEA ».

En effet, le conseil d’administration de la Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique ( Badea), lors de sa dernière session a approuvé un montant total 94 milliards FCFA pour impacter au plan social et environnemental plusieurs pays en Afrique de l’Ouest, Centrale et Austral dans la zone du Sahel dont le Bénin.

 La Banque Arabe pour le Développement Economique en Afrique (BADEA), est un organisme financier ayant pour objectif d’être une banque mondiale pour les pays africains. 

Nadjahatou BAGUIRI (stg)

Contact: 95 79 55 55

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.