SÉCURITÉ ALIMENTAIRE : La Zambie interdit les exportations de maïs en raison des craintes de famine

0 65

Face à une sécheresse prolongée qui menace sa sécurité alimentaire nationale, la Zambie a pris des mesures drastiques pour interdire l’exportation de maïs et de sa farine. Il s’agit d’une décision, dictée par la crainte d’une récolte insuffisante, visant à préserver les réserves alimentaires du pays.

À l’instar des autres pays d’Afrique australe, la Zambie est frappée par une vague de chaleur intense et un marque de précipitation qui mettent à rude épreuve les cultures et les rendements agricoles. Dans la plupart des régions du pays, les cultures souffrent d’un stress hydrique, ce qui fait craindre une mauvaise récolte pendant les saisons agricoles 2023/24 qui se terminent en avril.

Devant les parlementaires, le ministre zambien de l’Agriculture, Reuben Phiri, a déclaré que le gouvernement zambien suspend avec effet immédiat, l’exportation de maïs et de farine de maïs. Une mesure traduisant l’inquiétude grandissante du gouvernement face à une potentielle pénurie alimentaire, suite d’une période de sécheresse exceptionnellement longue qui sévit dans le pays depuis mi-janvier.

À en croire le ministre Phiri des soldats seront déployés le long des frontières pour prévenir toute exportation illégale de maïs, tandis que la police intensifiera ses patrouilles et contrôles pour intercepter ceux qui tenteront de contourner l’interdiction. Toutes les dispositions sont mises en place à cet effet pour faire respecter la décision du gouvernement.

Moudachirou ALIOU / Contact : 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.