ENGRAIS DANS LA PRODUCTION AGRICOLE

0 375

Les clarifications de Lionel Kpobadagni Tollo

Faire d’une production agricole et avoir un bon rendement, c’est l’objectif de tout agriculteur. L’atteinte de cet objectif passe pour la plupart du temps par l’utilisation des engrais afin d’accroître le rendement. Ceci, non pas sans conséquence. L’usage régulier de certains engrais en effet, appauvrissent non seulement le sol mais agissent également sur la qualité du produit. Ainsi pour mieux éclairer la lanterne de nos lecteurs, principalement des agriculteurs sur l’utilisation des engrais, votre journal s’est rapproché de Lionel Kpobadagni Tollo,Technicien supérieur en agronomie, actuellement au laboratoire de diagnostic et lutte intégré contre les Bio agresseurs des plantes à l’université de Parakou.

Agri Impact : Qu’est-ce qu’un engrais ?

Lionel Kpobadagni Tollo : Un engrais est un constituant qui apporte aux plantes les éléments nutritifs dont elles ont besoin suivant leur composition. Ils peuvent apporter trois macro-éléments : azote (N), phosphore (P) et potassium (K), ainsi que des éléments secondaires et oligo-éléments. Les plantes prélèvent habituellement ces éléments dans le sol, qui peuvent finir par s’épuiser. Il faut donc apporter de l’engrais pour continuer à nourrir les plantes. Les engrais sont très utiles pour nourrir les végétaux, mais ils n’améliorent pas la fertilité du sol. Ils finissent par disparaitre en étant absorbés par les plantes ou lessivés. Ainsi, il faut en apporter régulièrement. Dans leur rang on distingue divers types d’engrais dont les engrais chimiques et les engrais organiques ou bio.

Parlant des types d’engrais, qu’est-ce qu’un engrais chimique et quelle appréciation faites-vous à propos ?

Un engrais chimique est tout produit non biologique qui permet la fertilisation du sol. Comme exemple nous avons l »urée. Il s’agit des engrais qui permettent d’avoir un bon rendement, mais détruisent le sol, qu’ils rendent acide, et infertile à long terme le sol. À force d’utiliser les engrais chimiques le sol perd sa structure et devient inexploitable au profit de l’agriculture.

A voir ces effets néfastes sur le sol, Quels sont les conséquences probables sur la qualité de la production ?

Comme inconvénients, cela engendre une mauvaise expression des gènes des différents aliments, lorsqu’ils ne sont pas utilisés à des doses recommandées. De plus à des types de sols, cela amène les gènes à mal s’exprimer car les gènes s’adaptent à des conditions climatiques. Mais il y a aussi les conditions de l’environnement, des conditions nutritionnelles qui sont apportées au sol qui permettent l’expression des gènes et peuvent engendrer de mauvaises expressions au contact de l’engrais chimique ce qui entraîne des défauts au niveau de la qualité alimentaire ainsi qu’au niveau du goût de l’aliment. Tout ceci nous pousse d’ailleurs à conseiller aux producteurs d’utiliser les engrais organiques ou bio.

Qu’est qu’un engrais bio et comment l’obtenir ?

Un engrais organique ou bio est tout produit biologique qui ne contient pas d’intrant chimique et qui est capable de fertiliser le sol, capable de permettre au sol avant fertilisation de garder ses structures. Pour obtenir un engrais organique ou bio on peut faire du compostage un processus biologique de transformation des déchets organiques en engrais naturel « le compost ». On peut également utiliser des bouses de vache, des fientes de poulets, les excréments des animaux et des hommes. Tout ceci peut aussi aider à produire de l’engrais biologique.

Quels sont les avantages de l’utilisation de l’engrais bio pour le sol et pour la production ?

Parlant des avantages de l’engrais bio sur le sol, il fertilise ce dernier sans engendrer d’effet néfastes permettant aux gènes de la plante de mieux s’exprimer même si elle est mise à des doses élevées. Il permet également au sol de reprendre ses structures. Par l’exemple, le compost enrichit le soir en éléments nutritifs, comme les autres engrais, mais contrairement à eux, il fait bien davantage. Il améliore aussi la structure du sol, sa stabilité, en un mot, sa fertilité, et ceci, de manière durable. Tout cela facilite la production, un bon rendement et assure surtout la qualité du produit.

Quels sont les avantages pour l’agriculteur ?

L’avantage pour l’agriculture est que le coût est plus ou moins réduit pour l’engrais bio. Il peut lui-même produire son engrais bio, pas besoin des machines pour produire d’engrais bio. Il peut faire le compost où aller recueillir les bouses des vaches, des fientes de poulets chez les éleveurs pour fertiliser son sol. Et au même moment s’assurer d’avoir une bonne qualité de produit.

Au regard de tous ces bienfaits, quel message avez vous à l’endroit des autorités du secteur agricole à propos de l’engrais bio?

Mon message à l’endroit des autorités est qu’elles fassent la promotion de l’engrais bio parce que avec l’évolution de la science et des changements climatiques nous voyons que l’engrais chimique pollue l’environnement. Ce qui agit sur la couche d’ozone et ces mêmes produits se retrouvent dans les eaux que nous consommons et ça peut causer des problèmes sur la santé humaine. Donc faire la promotion de l’engrais bio est très important. Ils n’ont pas d’effets néfastes sur l’environnement. Qu’elles encouragent aussi les agriculteurs à utiliser l’engrais bio et initier pour eux des formations sur la production et la productivité.

Moudachirou ALIOU / Contact : 95795555

Laisser un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée.